J’ai toujours été inspirée par le travail de femmes artistes qui ont su transmettre leurs expériences intimes à propos de la vie à travers leurs oeuvres plastiques. Louise Bourgeois et ses sculptures et installations sur son enfance et la relation avec son père. Marina Abramovic et ses performances sur les limites du corps. Ana Mendieta et ses actions en profonde connéction avec la nature.

Après avoir recherché et travaillé tout au long de la carrière universitaire avec toutes sortes de matériaux, j’ai découvert avec surprise, le plaisir de travailler avec les mains nues une matière aussi malléable et sensorielle qu’est l’argile. Le silence et la relation intime, presque sensuelle, qui s’établit avec ce matériel pendant que je le travaille avec les mains, m’ont tellement fasciné que la plupart des pièces que je projete actuellement sont faites d’argile.

Je trouve très émouvant de pouvoir créer avec une matière aussi naturelle, poussière de la terre mélangée avec de l’eau, qui prend forme à partir de la légère pression de mes mains et qui n’a besoin que d’air et de feu pour se durcir et devenir un objet durable et résistant.

Les cuissons de raku, où les pièces sont soumises à de violents changements de température, apportent aux pièces un aspect fumé et rustique, comme celles d’un objet qui aurait survécu dès sa naissance à une dure expérience.

Le proces de création d’une sculpture a besoin de temps, souvent lent et répétitif, qui m’amène à un état de grande présence. En ces instants, je sens que je suis une avec la matière et qu’il n’y a pas de distance entre ce que je suis et ce que je fais. La sculpture me permet d’être reliée à la conscience de mon expérience de vie et me rappelle de faire attention où est-ce-que je partage mon temps et mon affection, les deux choses que je trouve les plus chères de la vie. Dans mes pièces, je mets tout l’amour que je réssens de pouvoir vivre l’éxpérience créative, tout en explorant la forme de tout ce qui est vivant, de tout ce qui grandit, se reproduit, tombe malade ou meurt.