Le jardin des délices

Le projet “Le jardin des délices” propose une exploration physique, formelle et imaginaire de la sexualité des plantes en tant que projection d’une sexualité universelle. Avec ceci, je propose de revisiter la “toile vitale” de la cosmogonie d’Empédocle dans laquelle tout fait partie d’un tout, en discriminant toutes les théories patriarcales ultérieures qui en ont dérivé et je me demande comment se serait développée la vision de la vie, de la connexion avec le reste des êtres vivants, de la conscience pour la planète… La sexualité comme origine de la vie, mais à partir d’un lieu plus libre, plus universel, centré sur la création, le plaisir et le jeu au lieu de renforcer l’idée de rôles et de genres dominants. Dans mon imaginaire, les aspects sexuels des plantes fusionnent avec ceux des humains, les genres fusionnent, se mélangent pour créer un grand mélange indéfini, abondant et créatif de formes.

Cet univers fructueux, végétal et anthropomorphique est avant tout une revendication et une célébration d’une sexualité large, libre et créative.

2022

  • Pièces en grès blanc avec quelques parties émaillées.
  • Taille approximative des pièces : 8 - 12 cm.